Complotisme : Fake News et désinformation officielle

10 janvier 2018 

 

Jean Ansar ♦
Journaliste.

Rien n’est pire que la manipulation du système médiatique

Un sondage a fait «  froid dans le dos », l’une de leurs formules préférées, aux journaleux des médias validés par eux-mêmes.

Le Français croit très souvent que la vérité est ailleurs. En réalité, il a bien raison. Alors quand on rentre dans le détail du sondage, c’est autre chose bien sûr. Il y a un refus de certaines vérités scientifiques évidentes et indiscutables au nom de l’obscurantisme religieux. 9 % de notre magnifique population du vivre ensemble croit que la terre est plate. Il s’agit  de musulmans. Et pourtant on a envoyé un saoudien dans l’espace pour qu’il prenne des photos de notre planète bleue et ronde. Rien n’y fait. D’autres monothéistes résolus rejoignent ce négationnisme en affirmant que l’homme est apparu à la date biblique de sa création- point barre.

Mais il n’y a pas que ça et certaines théories du complot, malgré une sorte d’amalgame avec les fameuses faks news, ne sont pas si invraisemblables que cela finalement.

La Nasa a fabriqué de fausses images de l’atterrissage de la mission Apollo sur la Lune. Il y a des éléments troublants et il serait donc temps d’y retourner…. des décennies plus tard, pour lever tout doute.
Certains membres du gouvernement américains étaient informés des attentats du 11 Septembre avant leur survenance. Cela aussi n’est pas à repousser avec un dédain total
Al-Qaeda et Daech sont en réalité manipulés par les services secrets occidentaux. Ils ne sont certes pas totalement innocents dans leur émergence.
Il existe un projet caché appelé «nouvel ordre mondial» consistant à mettre en place une dictature planétaire. Certains y pensent et se servent de tout. Notamment du réchauffement planétaire. C’est cela qui le rend le plus suspect. Même si Trump fait sourire. Mais tout de même quand il y a de la sécheresse, c’est le réchauffement, quand ça gèle comme jamais et de la neige comme pas vu depuis 30 ans, c’est aussi le réchauffement. Si tout et son contraire confirme le réchauffement de la planète et qu’on ne peut pas en discuter, c’est suspect.

Toute affirmation non contestable au nom d’une vérité officielle est par définition suspecte. Selon une étude de l’Ifop pour la fondation Jean-Jaurès et Conspiracy Watch, publiée lundi, 79% des sondés adhèrent à au moins une des théories du complot les plus répandues, pour certaines à des degrés particulièrement importants. Par exemple, un Français sur deux considère que le ministère de la Santé français est complice de l’industrie pharmaceutique pour cacher au grand public la réalité de la nocivité des vaccins sur la population, un sur trois envisage que le sida a été inventé en laboratoire Ils sont aussi encore un peu plus d’un sur cinq à douter de la «version officielle» de l’attentat de Charlie Hebdo.

Le complotisme se porte bien en France et surtout chez les jeunes. Mais les autorités morales autoproclamées du journalisme de système passent à coté de l’essentiel. Ce sont eux qui nourrissent le sentiment que la vérité est ailleurs. C’est le sentiment de plus en plus fort que l’information officielle est une immense “Fake news” qui explique ce sondage. Nos traqueurs de déviants de la pensée unique sont horrifiés parce que les Français croient non seulement au fait du grand remplacement mais pensent que c’est voulu et programmé.

Quand à longueur d’années on nous explique qu’il n’y a pas plus d immigration que dans les années 30 et qu’assimiler un Portugais n’est pas plus difficile qu’intégrer un Érythréen… qui peut le croire ?
Quand ils affirment qu’il n’y a aucun lien entre l’immigration extra européenne et la criminalité dans certains quartiers … qui peut les croire ?
Le fameux vivre ensemble est une Fake news devant certaines réalités. C’est un dogme qu’on veut imposer pour faire admettre aux Français que la France est devenue autre chose au niveau de sa population.
Le pas d’amalgame entre une immigration dérivant vers la criminalité et de la criminalité vers le terrorisme islamique est une désinformation permanente continue.

Oui l’information du système est une immense Fake news, Oui il faut rechercher ailleurs la vérité et en tout cas exercer sur tout sujet son esprit critique.
Si leur information était crédible, il n’y aurait pas de dérive conspirationiste. Elle serait réservée à quelques fanatiques et hurluberlus et ne toucherait pas 79 % de la population.
Nos médias plus si dominants devraient se poser des questions et trouver d’autres solutions que la répression de la liberté de ne pas penser comme les autres au nom d’une vérité dont ils sont les principaux assassins.

 

****************

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par centrals
Charger d'autres écrits dans MEDIAMENSONGES
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Le président du gouvernement provisoire de la République populaire de Donetsk libéré par ses camarades.

06 mai 2014 POUCHILINE pouvait causer un préjudice à la résistance, parce qu’il est …